vars ski de vitesse

Info Flash: Retrouvez chaque soir le résumé de la journée, reportage photo à la clef! .

news Biographie Calendrier Photos Videos Contact Liens Livre d or race

puce  Vendredi 25 / Samedi 26 janvier
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski

Quel championnat !
Après les qualifications pour les demi finales et dernier cut de ce championnat, devait se dérouler 2 journées à très grande vitesse. Les prévisions météo étaient excellentes pour le Vendredi et légèrement voilées pour le Samedi… Et ce ne fut malheureusement pas vraiment le cas. Malgré le grand ciel bleu Vendredi, tout le monde était au départ, prêt à s'élancer, et la journée a du être annulée à cause de rafales de vent sur la piste, dangereuses pour les skieurs. Difficile de ne pas "stresser" le vendredi soir car si par malheur la course devait s'arrêter là , je repartais avec une 8ème place décevante sans avoir pu tout donner, comme sur une finale; sachant que c'est à grande vitesse que j'arrive à faire la différence.
Le départ était donc prévu Samedi matin, 2h plus tôt que d'habitude, pour se donner toutes les chances de passer dans la fenêtre météo: un premier run à 9h 40m en dessous et un second à 11h du sommet. Grand ciel bleu , pas de vent au reveil, le Jour J était bien là. Premier passage au petit matin et déjà des vitesses hallucinantes, présages de records à venir… 2ème de la demi-finale à 239 km/h, un retour sur les devants, record personnel battu derrière l'Italien S.Origone (242), a quelques pas du record ! Envie d'en découdre rapidement et enfin écrire l'histoire, s'élancer du sommet de chabrières, se laisser voler au dessus de la piste…
Malheureusement le vent est venu nous jouer des tours encore une fois, il n'en a pas fallu beaucoup plus à certains skieurs déjà peu rassurés à l'idée de s'élancer de ce mythique sommet pour demander un annulation du dernier départ et une finale depuis le précédent …
Avec le vent, la course a été moins rapide, mais il fallait se bagarrer autant qu'en 1/2. Le départ est donnée dans l'ordre inverse des vitesses réalisées le tour précédent. Simon Billy, le jeune français, alors 4ème de la 1/2 vient prendre le meilleur sur Ivan Origone (ex 3ème) avec 233km/h et s'assure une place sur le podium. C'est alors à mon tour de m'élancer, et malgré un passage un peu difficile, avec des fautes, je m'empare de la première place avec 236,6 km/h avant de voir l'Italien , dernier concurrent me passer devant avec un run à 240,00 km/h… VICE CHAMPION DU MONDE, et CHAMPION du MONDE par EQUIPE pour couronner le tout. Une belle récompense, une grande joie, j'ai pu montrer que j'étais toujours devant à grande vitesse malgré mon manque d'entrainement spécifique en début de saison, et qu'il allait falloir compter sur moi pour la tentative de Record en Mars … Je vais maintenant travailler sur quelques améliorations matérielles, passages en soufflerie, continuer la préparation physique et surtout me ré-entrainer à grande vitesse pour espérer être au TOP et aller chercher ce record; mais ce titre est à moi pour 2 ans ;)
separation

puce  Jeudi 24 janvier
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski

Ouf, dernière qualification passée. 8ème du dernier run de la journée avec 221km/h, le job est fait. Desormais il reste deux jours pour atteindre le sommet de la piste sachant que les 10 meilleurs étaient qualifiés pour la finale. Maintenant tout peut arriver. Ca passe également pour Louis Billy (4ème) et Simon Billy (6ème). En revanche Jimmy reste collé en demi finale avec 215km/h, 16 ème et continue son apprentissage. Il realise tout de même son record personnel!
3 qualifiées chez les femmes pour les 2 jours de finale et ça passe pour Karine DUbouchet (3ème) qui n'a desormais plus de questions à se poser.
En descente, Charles Edward Queyras echoue lui aux portes de la finale (6ème sur 5qualifiés) mais avec un record personnel à la clef, 192km/h, et surtout les seniors savent maintenant qu'il faudra compter avec lui pour la victoire.
Enfin en descente femme, Valentina Greggio l'Italienne est la seule qualifiée, et nos françaises arrivent juste derrière : Celia Martinez 2nd et Audrey Passet 3ème, les premières medailles sont là!
Grand ciel bleu toute la journée et toujours très froid, il faut maintenant repartir préparer les skis et s'attendre à du vrai ski de "vitesse" demain ! Et peut être déjà un départ du sommet dès la 2ème manche … Les jambes sont là, le mental aussi, il faut maintenant tout donner...
Restez connectés !

separation

puce  Mercredi 23 janvier
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski

Journée de repos. On en a bien profité pour préparer son matériel et ses skis avant les débats finaux. Il n'y aura plus que 10 coureurs qualifiés demain soir pour les 2 dernières journées de courses, et 3 athlètes femmes… Pas le droit à l'erreur. JImmy actuellement 15ème devra sortir le grand jeu sur son 2nd run de qualification.
Il a neigé cette nuit mais la piste est desormais damée jusqu'au sommet … Impatients d'en découdre, les journées qui arrivent s'annoncent intenses.
Restez connectés !

separation

puce  Mardi 22 janvier
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski

Ca passe de nouveau après la 2ème journée. On commence à avoir plus de repères. Premier run encore en retrait,13ème, et 7ème du second run qualificatif avec 209 km/h. On approche des grandes vitesses, et le record ne demande qu'à être explosé ;)
Ca passe également pour JImmy avec 202 km/h, tout près de son record personnel. En tête à l'issu de la journée S.Origone l'Italien, 216kph devant les 2 jeunes français Simon et Louis Billy ,212 et 211km/h! Il a fait froid mais surtout grand soleil et pas de vent. Un régal, et une organisation toujours au top!
Il devrait faire mauvais demain, donc peut être une journée de repos, avant le retour du soleil et Jeudi, et enfin des runs à très grande vitesse, que l'on attendait depuis près de 10ans maintenant !!
Petite pensée pour mon ami Britannique en catégorie descente, Yannick Green, qui ne passe pas la qualification ce soir, mais termine avec tout de même son record personnel: 176km/h. L'apprentissage continue… Fin de compétition également pour la jeune française J.ROmano chez les femmes, qui ne passe pas le cut, mais qu'on retrouvera très rapidement sur le haut du classement. Et enfin en catégorie descente, à noter la 2nd place du jour pour le français Charles Edward QUeyras 188km/h, pour sa première année senior! et 2nd place chez les Junior pour le Pyrénéen Robin Portal 170km/h, faut maintenant confirmer les prochains jours !
Restez connectés !

separation

puce  Lundi 21 janvier
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski

Premier jour de course. Entrainement officiel puis deux runs de qualifications. Un bon moyen de s'acclimater à la piste, et de terminer ses réglages. 16ème à près de 9km/h du vainqueur du jour, le jeune Français Louis Billy. Ca passe pour les qualifications, mais va falloir accélérer dans les prochains jours. Jimmy lui est 15ème à 184km/h également. Il devrait faire grand beau demain, et deux runs sont au programme avec de nouvelles qualifications. Il ne devrait rester que 20 skieurs demain soir! La piste de son côté est parfaite, un léger vent qui vient nous raffraichir sur le sommet, mais on commence à avoir l'habitude. Côté températures, c'est plutôt le grand froid qui nous attend, il va falloir farter en conséquence.
Prochain départ dès 10h demain, et ça montera encore pour atteindre les 210km/h en fin de journée !!
Restez connectés !
separation

puce  Dimanche 20 janvier
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski
championnat du monde equipe de france ski

Ouverture officielle du championnat du monde de ski de vitesse avec le tirage au sort des dossards sur la place publique le Samedi soir. N°13 … bon ou mauvais presage ? Au reveil, 30cm de neige déposée sur tout le domaine, entrainements reportés, freeski pour compenser ^^ Une bonne grosse session de préparation avec l'équipe de France puis nous sommes partis l'après midi sur la piste pour déplacer la neige du sommet vers la partie dite "du rocher" ou la neige n'avait pas réussi à s'accumuler, et ainsi permettre un éventuel départ d'en haut de la piste en fin de semaine !!! Ce soir, c'etait la ceremonie d'ouverture du championnat, 15 nations, 80 coureurs, et une grosse ambiance. Défilé des nations dans les rues de la ville au son des bandas, acceuil par l'ESF et leurs flambeaux aux pieds du podium et show pyrotechnique en cloture. Quelques grillades pour se réchauffer ensuite et retour aux appartements pour le repas "compétition". On est pret pour demain, 1 run d'entrainement, puis 2 runs de course. Premières éliminations demain soir !
separation