Idre Coupe du Monde ski de vitesse

Info Flash: Retrouvez chaque soir le résumé de la journée, reportage photo à la clef! .

news Biographie Calendrier Photos Videos Contact Liens Livre d or race

puce  Mercredi 17 Avril
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski

Finales
Fin de la Coupe de Monde aujourd'hui, avec une 9ème place, décevante. Les conditions étaient rassemblées pour une belle bataille finale, grand soleil, une piste magnifique et les meilleurs skieurs de la planète dans les starts. Une avalanche étant tombée sur la piste la veille, la 1/2 finale avait lieu vers 11h30. 10 skieurs allaient être qualifiés à l'issu de ce run. Ca passe pour 3 des 4 français encore qualifiés: Simon Billy 4ème, moi même 5ème et Louis Billy 10ème. Jimmy malgré un très joli passage se contentait de la 15ème place et devrait donc en rester là.
Problème à l'issu de la 1/2 finale, l'équipe de Suède venait de déposer un "protest" contre moi, jugeant mon matériel non conforme et je devais donc rejoindre la salle de direction pour être inspecté par le jury de course et tous les chefs d'équipes. En cause, un aileron qui mesurerait 1mm de plus que la norme (30cm). Mais surtout la 11ème place d'un coureur Suedois qui espère ainsi se qualifier pour la finale. Après nombreuses discussions et après avoir défait tout mon matériel puis été inspecté, je suis autorisé à remonter, à quelques secondes du départ de la finale .. n'ayant pas pu préparer mes skis, ayant du enlever mes ailerons et mes chaussures (chose qui me prends 1h /1h30 à remettre parfaitement) je prends donc le départ, le matériel complètement "à l'envers" et termine dernier de cette finale avec 207km/h et donc 9ème . Même très loin de l'avant dernier concurrent. N'ayant pas participé à 3 Coupes du Monde, je ne pouvais plus jouer le classement général, donc cette finale était simplement l'occasion pour moi de me faire plaisir.. Plaisir gaché par l'esprit Suedois. Je suis d'accord avec le fait de devoir être contrôlé pour être sur que tout le monde soit conforme au règlement, et que personne ne soit désavantagé. Mais l'esprit aujourd'hui était bien au delà de ces simples limites et c'est ce qui m'attriste un peu, surtout pour terminer une saison.
C'est donc au final, Simone Origone, indomptable cette saison qui remporte le globe de cristal de vainqueur du classement général de la COupe du Monde; devant son frère Ivan Origone et l'Autrichien vainqueur l'an passé Klaus Schrottchammer. A noter la belle place sur l'étape du jeune français Simon Billy qui monte sur la 3ème marche du podium, un avenir prometteur ..
Chez les femmes, c'est la Suedoise Sanna Tidstrand qui l'emporte comme l'an dernier devant la norvegienne Liss Ann Peterssen et l'autre Suedoise Linda Baginski.
Reste encore à disputer la dernière course pro de la saison, avec le Speed Master de Verbier, une épreuve à "cash money" qui devrait permettre de s'élancer d'une rampe artificielle posée sur le télécabine du Mont Fort et ainsi battre le record de la piste (223km/h). Entrainements demain et course Vendredi et Samedi, mais la météo annoncée risque de nous jouer des tours; Réponse rapidement.
separation

puce  Mardi 16 Avril
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski

Qualifications
Petite frayeur en début de journée avec un ciel couvert au reveil .. mais vite effacée! Grand ciel bleu malgré de petits nuages passagers. Encore une belle journée. 2 "cuts" étaient prévus aujourd'hui, 20 skieurs resteraient pour le second run, et 15 pour la 1/2 finale de demain. 1 premier passage, "aux fraises" ! Malgré un run solide de ma part, sans vraiment faire de faute, je passe juste le cut à 191 km/h alors que les meilleurs sont déjà à 199. Obstiné à tester une paire de skis qui n'avance visiblement pas depuis Vars déjà, je vais devoir tout donner au second passage pour espérer rentrer dans les 15 qualifiés. Jimmy lui fait quasiment la même vitesse que moi et devra aussi s'améliorer au 2nd passage. 2ème passage de la journée assez tard (12h30) et une légère amélioration qui me permet de passer le cut. Un run malgré tout solide à 200 km/h qui me place 7ème mais toujours assez loin des premières places (vainqueur du jour à 206km/h). Ouf ça passe mais à partir de demain changement de skis, on n'est pas passez loin ;) Jimmy de son côté assure l'essentiel, 15ème et dernier qualifié à 195km/h, chaud chaud. Retour au fartage en début d'après midi, et ce soir à lieu le diner des nations. Tous rassemblés pour un repas "de fête" avant de repartir préparer nos skis ! 1/2 et finale de la Coupe du Monde demain, sous le soleil !!
separation

puce  Lundi 15 Avril
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski
world cup suisse equipe de france ski

1ers entrainements
Une belle et chaude journée.. 12°C à 3 000m d'altidue, de quoi surprendre! Une piste magninfique où 2 runs ont pu être effectués. 185 km/h pour l'Autrichien K.Schrottchammer devant S.Origone et S.Billy. Je suis actuellement encore un peu loin (12ème avec 180 km/h) mais j'ai besoin de tester de nouveaux skis et de les faire glisser. Je ne me focalise donc pas sur la vitesse. Jimmy lui est aux alentours de la 20ème place avec 175km/h. Première journée d'entrainement fort sympathique et on attaque les premiers runs de course dès demain matin. Pour moi ce sera tranquille, beaucoup de choses à tester, on essaiera simplement d'être prêt pour la finale ! Ce soir préparation des skis et repas avec les coureurs français. Demain aura lieu le traditionnel "diner des nations" avec le regroupement de tous les coureurs de coupe du monde. Altitude + soleil = grosse fatigue. Attention à bien se reposer !
separation

puce  Dimanche 14 Avril
world cup canada equipe de france ski
world cup canada equipe de france ski
world cup canada equipe de france ski

Finales World Cup
Arrivé hier sur Verbier, rentrant tout juste de l'ENSA à chamonix. Il faut maintenant se repréparer pour ces finales de la Coupe du Monde FIS 2013. On y va sans pression, pour se faire plaisir, et conclure cette belle saison en beauté. Un grand soleil toute la journée, une surprenante chaleur estivale qui devrait durer la semaine, enfin! Demain premiers runs pour 9h30, la piste est belle, la compétition sera belle.
separation